Un p'tit coin d'parapluie - Le blog

Blog de cuisine de tous horizons, aux couleurs méridonales, en français et occitan.

07 avril 2008

Pain (cake) au maïs

Voilà, comme promis, la recette du pain au maïs qui accompagne divinement bien le chili con carne. On l'appelle "pain" mais je trouve qu'il porterait mieux le nom de "cake" car sa texture est moins sèche et homogène que l'est le pain.

 

Je fais cuire la pâte dans un petit moule à cake mais il me semble qu'avant j'utilisais un simple moule à manqué. Ce "cake" au maïs est légèrement sucré et peut donc se manger au goûter (pour celles qui ne sont pas trop fan du sucré) avec une barre un carré de chocolat.

pain_mais

Pain ou Cake au maïs

200g de farine de maïs *
150g de farine de blé
2 c. à s. de sucre
1 bonne cc levure + 1 bonne cc de bicarbonate de soude
140g de beurre fondu ou 70g d'huile (d'olive)
2 œufs
20cL de lait
sel

Préchauffer le four à 210°C.
Verser les farines dans un saladier et creuser un puits. Ajouter le sel, le sucre et les levures. Battre les oeufs avec le lait et y ajouter le beurre fondu ou l'huile. Verser ce mélange dans le puits et mélanger la pâte afin d'obtenir une consistance homogène.
Verser dans un moule à cake (ou un autre moule) et enfourner à mi-hauteur pendant 30min.

 

*la farine de maïs se trouve facilement dans les magasins bio. Pour un résultat plus "fermier" (il y a un mot en anglais pour dire ça mais je l'ai oublié), on peut remplacer la farine de maïs par de la semoule de maïs (fine, genre tapioca).

chili2

Coupé en tranches et servi avec le Chili con carne

Écrit par Lagrandemarie vers 18:53 - c.Les plats - Papotages [7] - Permalien [#]

18 janvier 2008

Chili con carne de Sarah

Le chili, c'est tellement bon, qu'il devrait remplacer le "repas traditionnel du dimanche" (que je symbolise par un gigot d'agneau et des flageollets, pas mon truc ça). C'est une idée non ? Parlez-en à votre famille, sait-on jamais.

Ma copine Sarah m'a dit qu'il y a autant de recettes de Chili con carne que d'étoiles dans le ciel. Peu importe. Celui que je fais, moi, depuis que j'ai une cuisine à moi, c'est celui de Sarah. Celui que je mangeais chez sa mère. Un bon souvenir :)

Je dédicace cependant ce chili à ma soeur, qui en a "fabriqué" un récemment (oui, elle dit "fabriquer" au lieu de "cuisiner", c'est dire comme la cuisine lui est étrangère !), en vue d'une soirée qu'elle organise bientôt et pour qui ça a été toute une montagne. Pour les autres, pas de panique, ça n'est pas du tout compliqué à cuisiner !

A noter dans votre carnet de recettes "faciles et à préparables à l'avance".


chili
Oui c'est vrai, y a un paquet de gruyère râpé.. on adore ça ! ^_^

Le Chili de Sarah
Pour 4 bon mangeurs
1 grosse boîte de haricots rouges (préférez les haricots pinto rouges à l'extérieur, blanc à l'intérieur) ou 2 petites ou bien 1 verre 1/2 de haricots rouges secs à faire tremper la veille et à cuire 20min en cocotte-minute
1 petite boîte de haricots blancs ou 1 verre de haricots blancs secs à faire tremper etc.
2 gros oignons
300 à 400g de viande hâchée (ou 3 steacks hâchés) ou du chorizo ou du paleron
une boîte de tomates pelées
4 cuil à c. de concentré de tomates
du ketchup ou du sucre
1/2 verre de vin rouge
1 poivron rouge (cru ou en conserve)
épices à chili (4 c à c), des piments, sel, poivre
et je n'ai pas pu m'empêcher d'ajouter un ail et du thym :)

Dans une cocotte, faire revenir les oignons avec l'ail et le poivron s'il est cru, puis le thym. Y ajouter les haricots cuits avec un  peu d'eau, puis les tomates, le concentré de tomates, une bonne rasade de ketchup, le vin rouge, le poivron s'il est déjà cuit (en conserve). Laisser mijoter bloup bloup un moment. Ajouter la viande. Bloup bloup encore un moment, pour que la sauce épaississe.

Servir avec des tortillas émiettés, du gruyère râpé et un verre de vin rouge pour apaiser la chaleur des piments. Vous pouvez aussi l'accompagner d'un pain au "maïs à l'américaine" (recette à venir).

Nota : je l'avais préparé pour le manger le jour même, mais j'avais mis trop d'eau et la sauce était trop liquide. Je l'ai laissé de côté jusqu'au lendemain midi et la sauce était bien liée au reste, du coup. Et puis comme tous les plats en sauce, le chili est bien meilleur s'il est préparé la veille, ou le matin pour le soir.

chili2
Chili, verre de vin rouge et pain au maïs


Écrit par Lagrandemarie vers 18:15 - c.Les plats - Papotages [6] - Permalien [#]

C'est reparti pour un tour... ?

Je vous souhaite

une bonne nouvelle année,

gourmande et chaleureuse

comme un bon muffin dégusté avec des amis.

paradisio

La recette du muffin Paradisio ici

Écrit par Lagrandemarie vers 17:28 - Les évènement spéciaux - Papotages [5] - Permalien [#]

24 décembre 2007

Buvons un coup...

creche

Joyeux Noël !

N'oubliez pas de boire à votre santé !
Profitez bien des fêtes, que vous soyez seul ou en famille :o)

Écrit par Lagrandemarie vers 11:00 - Les évènement spéciaux - Papotages [4] - Permalien [#]

07 décembre 2007

Mon gâteau d'anniversaire

gatoanniv

Cette année, pour mon anniversaire, je voulais quelque chose de plus original qu'un simple gâteau (au chocolat). Je n'avais absolument aucune idée pour un autre gâteau en une pièce (j'en fais rarement voire jamais).
En plat principal, il y aurait une raclette. Il faut alors un gâteau léger... ou portionnable en fonction des appétits de chacun.
Ensuite, j'aime beaucoup picorer. Alors ce serait une pièce montée !
Ma copine S. adore la cardamone, alors il y aura des gâteaux à la cardamone. Et moi le chocolat et ça tombe bien, parce que j'ai trouvé une chouette recette de boules au chocolat épicées.
Un peu de gingembre confit pour aider à faire passer la raclette. Des m&m's pour la déco, quelques truffes et hop, le tour est joué !

Les recettes :
Gâteaux à la cardamone de Mercotte, j'ai mis seulement la moitié des cosses moulues de cardamone, et c'était déjà trop fort pour moi (pour le plus grand plaisir des autres, qui étaient fans à se rouler par terre !). La recette se trouve sur le livre Une souris dans le potage et ici la version détournée.
Boules épicées au chocolat, recette trouvée sur marmiton

gatoanniv2 Une vue de haut, pour celles et ceux qui veulent étudier la déco ;)

Écrit par Lagrandemarie vers 17:00 - e.Pour gourmandes sucrées - Papotages [8] - Permalien [#]


23 novembre 2007

Reblochette

Les montagnards vont peut-être hérisser le poil en voyant ma recette de reblochette. Appelons-la Reblochette à ma façon. Et puis je suis sûre qu'il y a beaucoup de versions de la reblochette. D'autres l'appellent même tartiflette, mais il paraît que la tartiflette se présente sur une pâte à tarte... (faut avoir faim !).
En tout cas, c'est un plat très sympa pour l'hiver, facile à préparer. Temps de préparation : 50min, si les patates sont crues (on peut sûrement utiliser un reste de patates cuites à l'eau, ce qui réduit considérablement le temps de préparation).
Une recette inratable, qui peut être servie lors d'un repas entre amis (Fanny, n'hésite donc pas à en faire ! -si tu as un four...). On trouve du fromage "tartiflette" chez Lidl, qui est acceptable si on le laisse un peu mûrir (hors du frigo, et il faut le déballer un peu avant de faire la reblochette). Ici, j'ai fait la gourmande et j'ai utilisé un vrai reblochon fermier, mmmh !
Voilà pour mes ptits conseils.

Et vous, vous la préparez comment ?


reblochcru
La reblochette avant de passer au four

Reblochette à ma façon
Pour 2 personnes
1 gros oignon
1 belle gousse d'ail (facultatif)
4 belles pommes de terre à chair ferme
Des lardons (une poignée) ou équivalent
1/2 reblochon
Thym, sel, poivre

Faire revenir l'oignon et l'ail dans une sauteuse huilée, à feu moyen-doux. Quand ils deviennent transparents, ajouter les pommes de terre épluchées et coupées en cubes de 2cm de côté environ. Assaisonner avec le sel, thym et poivre. Couvrir et laisser cuire les pommes de terre 30 à 40min sur feu moyen-fort. Il faut qu'elles soient cuites mais encore fermes. Ajouter les lardons, remuer un peu. Couper la moitié du reblochon dans le sens de l'épaisseur. Avec une de ces moitiés, couper des petits cubes et les mettre dans la sauteuse. Remuer, puis quand le fromage est fondu, retirer du feu et verser le contenu dans un plat à gratin. Poser l'autre moitié dessus comme sur la photo, la croûte en dessous (laissez la croûte hein ! j'ai juste racler les coins) et mettre à gratiner au four à 200-220°C jusqu'à ce que le fromage soit fondu et légèrement gratiné.
C'est prêt !
Ce plat est très bon réchauffé.
J'avais goûté une fois une reblochette au romarin, c'était très bon.

reblochcuit
La photo est moche mais ça donne une idée


Bon week-end !

Écrit par Lagrandemarie vers 18:04 - c.Les plats - Papotages [8] - Permalien [#]

16 novembre 2007

Encore plus d'idées pour le goûter grâce à la Pôste Gourmande !

Le hasard fait bien les choses. Suite à ma participation à la Pôste Gourmande, j'ai reçu une délicieuse carte "handcrafted" d'Outre-Manche, de la part de Muriel très en rapport avec mes préoccupations du moment : le goûter ! :)
Le titre du blog de Muriel me plait beaucoup : Time 4 tea ! (L'heure du thé !). La carte aussi, me plait beaucoup vu que je suis totalement "sucré" en ce moment !

cartePG

Muriel a fabriqué cette carte qui montre un petit aperçu des gourmandises qu'on peut trouver sur son blog.
Si vous avez aimé les idées de goûter de la dernière fois, je vous conseille fortement d'aller y jeter un oeil !
Moi je craque pour ceux-là ^_^

Merci Muriel et merci Marie-Laure de Ôdélices !


Miam, bon week-end !

Écrit par Lagrandemarie vers 17:00 - Les évènement spéciaux - Papotages [8] - Permalien [#]

09 novembre 2007

Le goûter

J'aime particulièrement préparer des biscuits et des friandises pour le goûter. Et pouvoir en proposer quand quelqu'un passe chez moi. Je préfère qu'on puisse le préparer rapidement (je fais tout de même une concession pour les meringues, parce que c'est booon !). Si des envies subites de goûter surviennent, ou si des amis arrivent dans moins d'une heure et que ce serait bien d'avoir quelque chose à grignoter avec le thé.
Je vous ai préparé un petit récapitulatif gourmand, pour le goûter de cette fin de semaine :)

La meringue, toute une histoire !

meringues


On commence par le plus long (1h30-2h avant de les déguster) mais très bon et très classe !
J'ai trouvé une recette de meringues facile et efficace. Une recette de Mercotte, qui nous explique tout bien comment on doit s'organiser. On se lance crainte.
Ca a été une découverte pour moi car jusqu'à maintenant, je faisais mes meringues avec une recette basique, c'est à dire que j'incorporais le sucre dans les oeufs en neige presque ferme et j'arrêtais de les battre. Ca donnait une pâte plutôt coulante, et des meringues avec une petite "queue" sur le dessus.
Mercotte nous dit au contraire de continuer à les battre pendant 10-15min ! Je n'ai pas tenu aussi longtemps (7min je pense) parce que j'avais des crampes aux doigts et mon mixer commençait à chauffer ! La préparation était brillante, bien lisse, mais surtout bien ferme. Pas du tout collante ni coulante. J'aurais pu faire des meringues carrées. D'où l'intérêt de la poche à douille, pour faire de belles meringues rondes, qui se tiennent très bien (les miennes, formées à la cuillère, ont des angles droits).
Je n'ai pas sorti mes vieux blancs d'oeufs la veille au soir mais 45min avant. Et si les meringues caramélisent pendant la cuisson, c'est que le four est trop chaud.

Des petits biscuits ?

biscuits

En ce moment, je n'arrête pas d'utiliser la recette de la pâte sablée à la farine de châtaignes de la Belle au blé dormant. Alors je l'ai aussi testée sous la forme de sablés. Et puis mes copines ont voulu y mettre du glaçage. On s'est bien amusé ce soir là, à décorer nos jolis biscuits !
La recette des biscuits jolis : faire la pâte sablée de la Belle au blé dormant, en ajoutant 1cc de mélange d'épices à pain d'épices (cannelle, clou de giroffle, gingembre, anis) avant de former une boule. Etaler la pâte et découper les biscuits à l'emporte pièce. Enfourner à 180°C.
Pour le glaçage, il faut mélanger du beurre mou avec du sucre glace et un petit peu de lait pour obtenir une pâte onctueuse, qu'il vous suffira d'étaler avec la lame d'un couteau sur les biscuits. On peut ajouter quelques gouttes de colorant pour encore plus de plaisir ^_^ Et puis des pitites boules colorées !

Envie de cookies ?

cookies

Ces cookies sont plein de goût, avec des énormes pépites de chocolat. Super rapide à préparer et sans trop de matières grasses. Prenez-en un pour la route ! ^_^

Envie de quelque-chose de moelleux ?

simplet2

Vous vous souvenez certainement des mini-simplets ? Mettez la préparation dans un moule à manqué et vous aurez un bon gros gâteau pour le goûter, bien moelleux. LE must du goûter (idéal pour les mamies qui reçoivent leurs petits-enfants hihi !).
Avec une barre de chocolat ou une tranche tartinée de nutella !

Il y a aussi le gâteau au chocolat micro-ondes, prêt en 15min top chrono, 30min pour le refroidissement minimal et... à vos cuillères !

Encore plus moelleux et avec des fruits ?

gato_pom

Mmmh quel délice ce gâteau aux fruits. Un vrai moment de gourmandise "régressive". Oulala, j'ai envie d'en croquer un morceau !

J'espère que mon goûter vous a régalé. Bon week-end !

Écrit par Lagrandemarie vers 17:07 - e.Pour gourmandes sucrées - Papotages [10] - Permalien [#]

26 octobre 2007

Du nouveau sur Un p'tit coin d'parapluie - Le blog

Bon je vais vous ennuyer encore un peu. J'ai vu que les plaques à muffins déclenchent énormément moins les passions que les muffins eux-mêmes. Bizarre hein ? Cependant, pas de cuisine aujourd'hui non plus. J'entre en hibernation, j'ai fait le plein en septembre, c'est fini, rendez-vous en mai ! (mais naaan j'rigole, partez pas ! Hé revenez !).

M'enfin en ce moment, les jours s'assombrissent, le froid s'installe (diou ! il fait au moins -15°C là !). Du coup, je prends plus de plaisir à boire une tisane bien chaude, pelotonnée dans mon fauteuil, qu'à faire la cuisine (le fait que je doive faire la cuisine pour moi seule n'arrange rien !). Un peu comme ça, avec la couverture en plus.

chaton
Ca donne envie hein ? :)

Cependant, j'ai tout de même encore quelques articles culinaires au chaud (la chance !).

Donc, si vous voulez savoir quand je publie un message, parce qu'il m'arrive quelques fois de ne pas arriver à publier pour le vendredi 17h ou de publier en milieu de semaine, vous pouvez vous inscrire à la lettre d'information.

C'est tout simple, et même encore plus simple, parce que je vais tout expliquer en image ! (clic sur les photos pour agrandir)

C'est parti :

1- inscrivez votre adresse de courriel dans la case prévue à cet effet, indiquée par l'ellipse rose sur la photo, mais qu'y a pas en vrai.

feedburner0

2-Une petite fenetre s'affiche (sinon vérifiez que votre navigateur ne le bloque pas). On vous demande de réécrire les lettres dans la case en bas à gauche. Ce que vous faites (vous avez le droit de râler, on n'en tiendra pas compte).

feedburner1

3- Ensuite, on se met à parler anglais. Ne paniquez pas ! On vous demande simplement d'aller vérifier votre boite aux lettre électronique parce qu'il va falloir confirmer que vous n'êtes pas un spameur et que votre courriel est correct. Fermez la fenêtre.

feedburner2

4- Ensuite, vous recevez un courriel de confirmations@emailenfuego.net, dont le sujet est Activez votre inscription à : Un p'tit coin d'parapluie - Le blog qui dit :

Bonjour,

Pour être vraiment informé(e) des publications sur Un p'tit coin d'parapluie - Le blog, veuillez svp cliquer sur le lien ci-dessous.

http://www.feedburner.com/fb/a/emailconfirm?k=hHq9Z97nAK&i=3970890
(Si le lien ne marche pas, copiez-le et collez-le dans votre barre de navigation.)

5- Cliquez donc sur le lien du courriel et vous arrivez sur cette page :

feedburner4

ça dit que c'est bon, vous êtes inscrit(e) et que vous recevrez les news de mon blog à partir de ce jour.


6- Et quand je publierai un message sur ce blog, vous recevrez un mail qui vous le notifiera. Pour le message paaaassionnant sur les plaques de muffins, on recevait ce courriel :

 

feedburner3

On clique sur le nom du blog ou sur le titre du message et on arrive directement sur mon blog !

J'ai testé l'inscription pendant une semaine, je n'ai pas reçu de spam. J'ai vu cette formule utilisée par un grand nombre de blogueurs donc je dirais que c'est une valeur sûre (sinon ça se saurait ?). J'espère que cela vous facilitera vos visites sur mon blog :)


Bon week-end ! Ce soir chez moi, on creuse des citrouilles pour faire peur ! ^_^  Vous voudrez voir la mienne ?


 Et puis si vous voulez avoir un peu (moins) peur, vous pouvez allez visiter ce blog et en savoir un peu plus sur les Buns et les Zibolus, et proposer votre "truc" pour les combattre ! si si !

Écrit par Lagrandemarie vers 16:55 - Récapitulons - Papotages [5] - Permalien [#]

19 octobre 2007

Utiliser et entretenir une plaque à muffins métallique

Cuisiner, c'est sympa, c'est bon etc. mais quand il s'agit de faire la vaisselle, c'est beaucoup moins drôle !
Chez moi, généralement c'est LegrandF. qui fait la vaisselle. Et quand il voit la plaque de muffins, il râle. Même que parfois, il refuse carrément de la laver. Donc c'est moi qui m'y colle. Voilà pourquoi j'ai pas mal réfléchi pour un entretien facilité de cette plaque de muffins.

plaqmuff

Pour ceux qui n'en ont pas, ou qui en ont une souple, je résume le problème : si on ne graisse pas généreusement les cases à muffins (ce que je suis bien incapable de faire !), le muffin se détache mal, et du coup ça colle aux parois. Pour nettoyer, ensuite, pas évident, il reste toujours un peu de miettes accrochées aux parois. Bon vous allez peut-être penser que j'ai deux mains gauches, parce que vous, vous n'avez jamais eu de problème avec votre plaque à muffins rigide ! Je reste persuadée que je ne suis pas la seule à avoir ce "problème".

 

Donc voici trucs & astuces spécial plaque de muffins rigide

 

Démouler un muffin sans avoir graissé le moule
- les caissettes en papier : on en met une dans chaque trou, on remplit la caissette aux 3/4 de pâte à muffin. C'est beau, pratique, mais pas écolo.
- les caissettes en silicone : ma mère en a acheté, je ne les ai jamais vues utilisées mais ça a l'air super cool : beau, écolo et pratique. Par contre, elles ne doivent pas être pratiques à laver à la main, à cause des plis.
- le papier sulfurisé : avant, je couvrait le trou à muffin de papier sulfurisé. Ca prenait un temps fou, une quantité folle de papier sulfurisé. Ce que je fais, maintenant, c'est que je déchire un petit bout de papier sulfurisé assez grand pour recouvrir plus ou moins le fond du trou à muffin. Le mieux, c'est même de le couper en rectangle pour qu'il y ait une languette qui sorte d'un côté du muffin, et on n'aura plus qu'à tirer la languette pour démouler le muffin (je ferai une photo à la prochaine fournée si j'y pense).

 

Laver la plaque de muffins rigide sans s'énerver
- la mettre au lave-vaisselle (veinards !)
- utiliser un goupillon ! oui voilà ma dernière trouvaille, tellement évidente que j'ai mis des années à la trouver ! Le goupillon est rond, le moule à muffin est rond... Bah oui, c'est tout (et là vous vous dites "ça y est, elle est gaga !"...). Avant, j'utilisais la brosse à vaisselle. Mieux que l'éponge, certes, mais pas optimal. Par contre, il faut avoir un goupillon à bout rond comme celui sur ma photo et pas comme celui du bas de cette illustration (vive internet, vraiment on trouve tout !! o_O)

image wikipedia

Ah vous vous attendiez à une recette de muffin ? ouuups ! y en a pas ! M'enfin, la reine officielle du muffin, c'est Pascale Weeks et son petit guide du muffin (entre autres) : Cookies, muffins & co

Bon week-end !

Écrit par Lagrandemarie vers 17:44 - e.Pour gourmandes sucrées - Papotages [2] - Permalien [#]


Fin »